billets d'avion le Marocbillets d'avion le Maroc

 

Le Maroc est, en termes de paysages, le pays des extrêmes. On y trouve des sommets montagneux enneigés dans le nord et, dans le sud, des déserts arides. Le Maroc dispose de merveilleux paysages sauvages. Le Maroc compte un certain nombre de villes (pour beaucoup anciennes capitales impériales) très diverses, variées, riches sur le plan culturet et impressionnantes. Marrakech n’est que l’une d’entre elles. La place Djemaa el-Fna, une place très animée au coeur même de Marrakech, constitue le décor d’un véritable conte des mille et une nuits. Les vendeurs d’eau, habillés de costumes traditionnels, les acrobates et les jongleurs, les conteurs à l’inspiration fascinante devant un auditoire subjugué constituent, notamment l’après-midi et le soir, les éléments d’un spectacle bigarré. C’est également une destination où les saveurs culinaires sont nombreuses et appréciables. Eté comme hiver, le Maroc est une destination accueillante et riche de surprises.

 



AgadirAgadir

Plus grande station balnéaire du Maroc, Agadir est aussi la ville du royaume la plus occidentale.

Avec son littoral et ses plages de sable fin qui s'étendent sur près de 10 km, la ville blanche, ainsi appelée en référence aux façades des villas, fait le bonheur des touristes du monde entier.

La ville profite de conditions idéales : située entre les sommets du Haut Atlas et l'Océan Atlantique, Agadir bénéficie d'un ensoleillement de près de 300 jours par an.

Étape maritime des Portugais sur la route des Indes au XVIe siècle, Agadir est le principal port de pêche du Maroc. Situé au sud-ouest du pays, la ville est la capitale de la région de Souss, une région riche en tout point. Les terres y sont extrêmement fertiles, d'où le surnom de « verger du Maroc » et la pêche très généreuse. Le mélange des cultures musulmanes et juives offre également une multitude de trésors à découvrir.

Malheureusement, le tremblement de terre de 1960 a saccagé la beauté architecturale du vieil Agadir. Aujourd'hui, seule subsiste l'ancienne muraille de la Kasbah au nord de la ville.

 

MarrakechMarrakech

L’ancienne cité impériale, née au XIe siècle aux pieds du Haut Atlas, est le cœur battant du royaume.Un cœur protégé par sept patrons et symbolisé par l’animation de la place Djemaa el-F’na, la majesté du minaret de la Koutoubia, le rouge chaud des remparts qui défie la blancheur des montagnes enneigées, la sérénité de ses jardins et le bruissement de ses souks. Marrakech est si vivante et riche de son histoire qu’on ne quitte qu’à regret ses ruelles et ses palais, en se promettant de revenir apprivoiser ses bateleurs et ses charmeurs de serpent.

 

OujdaOujda

Capitale de la région de l'Oriental du Maroc, elle compte plus de 400000 habitants. Elle s'étend sur une superficie de 20 700 km² à l'extrême nord-est du Maroc. La situation géographique privilégiée d'Oujda fait d’elle un carrefour entre le Maroc et les autres pays du Maghreb et d'Afrique du Nord et entre le Maroc et l’Europe. La ville d'Oujda cumule une large gamme de fonctions, qui en font une capitale régionale incontestable.