Destination OuarzazateDestination Ouarzazate

Cette partie de la page ne peut être visualisée parce que le programme javascript a été désactivé ou parce que vous n'avez pas installé le programme Flashplayer (ou avez installé une ancienne version de celui-ci). Vous pouvez télécharger gratuitement la dernière version du programme Flashplayer. Téléchargez la toute dernière version de Flashplayer.
 

A voirA voir


Ouarzazate est devenu, depuis quelques années, un centre important de tournage de films. Les réalisateurs y apprécient la lumière et le faible prix de revient. Des studios nommés Atlas ont été créés à l’entrée de la ville.

Kasbah de Taourirt
Seul monument ancien qui domine la ville et la plaine, il étonne par sa majesté et son aspect massif. Comme pour les autres, le visiteur a du mal à lui donner un âge : elle paraît à la fois très ancienne, de par son architecture, et récente, sans doute du fait des rénovations. Il est possible de visiter une partie de ce village fortifié qui servit de résidence aux pachas glaoui.

Le ksar Aït Ben Haddou
A 30 km environ de Ouarzazate.
C’est l’un des plus beaux « ksar » du Maroc. Au bord d’un oued, accrochée au flanc d’une colline aride, surgit la ville fortifiée. Constituée de hautes maisons flanquées de tours carrées, elle est entourée de remparts percés d’une porte monumentale aujourd’hui murée. Elle a en partie été restaurée par l’Unesco et l’argent des films tournés ici. Au pied des murs de l’enceinte s’étendent des cultures. Le ksar est encore habité par quelques familles.

Vallée du Drâa
Après avoir serpenté à travers le jebel Tifernine et franchi le col de Tizi N’Tinififft, la route redescend vers la vallée et longe l’oued Drâa.
Tout au long de ses rives escarpées se succèdent palmeraies, kasbahs et villages fortifiés. Les maisons, d’un ocre virant au rouge, sont construites en brique de terre, à laquelle est mêlée de la paille. Les plafonds sont soutenus par des branches de palmiers, les murs par des pierres.

Gorges du Dadès
L’entrée des gorges du Dadès est gardée par le centre administratif Boulmane du Dadès. La route n’est goudronnée que sur une vingtaine de kilomètres. Ensuite, une voiture tout-terrain est indispensable.
Après une série de ksours et de kasbahs surgissent des gorges abruptes et des canyons vertigineux. Une piste mène au village d’Imilchil.

réservez maintenant

 
de
départ le
Où allez-vous et quand revenez-vous?
vers
retour le
Combien de personnes êtes-vous à voyager?
adultes et enfants à partir de 12 ans
enfants de 2 à 11 ans inclus
bébés de 0 à 2 ans
 
 

under construction