Destination MarrakechDestination Marrakech

Cette partie de la page ne peut être visualisée parce que le programme javascript a été désactivé ou parce que vous n'avez pas installé le programme Flashplayer (ou avez installé une ancienne version de celui-ci). Vous pouvez télécharger gratuitement la dernière version du programme Flashplayer. Téléchargez la toute dernière version de Flashplayer.
 

A voirA voir


La Koutoubia
Impossible de ne pas localiser la Koutoubia, dont le minaret dressé dans l’axe de l’avenue Mohammed-V sert en permanence de repère. Son accès, comme c’est le cas pour la plupart des mosquées marocaines, est exclusivement réservé aux musulmans.

Bâtie à deux reprises (la première version n’indiquant pas correctement La Mecque) par Abd el-Moumen vers la fin du XIIe s., la Koutoubia ou mosquée des Libraires doit son nom au marché aux livres qui l’encerclait alors. Son minaret avec ses 4 faces différemment décorées, véritable chef-d’œuvre de l’art hispano-mauresque dont il illustre bien l’apparente simplicité, servit de modèle à celui de la Giralda de Séville. Haut de 77 m (flèche incluse), il est l’orgueil de Marrakech et le repère des fidèles tout comme des voyageurs égarés.

Medersa Ben Youssef
Près de la mosquée Ben Youssef, à la sortie nord des souks.
T. 05 24 44 18 93
T. l. j. 9h-18h30
Entrée payante (possibilité de billet jumelé avec la koubba Ba’Adiyn et le musée de Marrakech)
Fermé les jours de fêtes religieuses

Fondée au milieu du XIVe s. par le mérinide Abou el-Hassan et reconstruite en 1565 par le saadien Moulay Abdallah, cette école coranique qui connut longtemps une renommée sans limite est l’un des plus beaux édifices de la ville. Sa richesse ornementale intérieure reflète bien la sophistication des Mérinides. La disposition inhabituelle des quelque 100 chambres d’étudiants autour de 7 petits patios, et la présence de fenêtres donnant sur la rue lui confèrent un caractère exceptionnel.

Musée de Marrakech
www.museedemarrakech.ma
En plein cœur du quartier Ben Youssef, collé à la medersa du même nom.

Créé en 1995 par la fondation Omar Ben Jelloun dans un palais du XIXe s. entièrement restauré, le musée de Marrakech abrite une collection d’objets anciens (corans, pièces de monnaie, céramiques, parures et costumes régionaux…) et accueille des expositions tournantes d’artistes contemporains. Une halte calme au cœur de la médina pour s’imprégner de l’ambiance d’une ancienne demeure.

Palais de la Bahia
T. 05 24 38 91 79
Sam.-jeu. 8h30-11h45
et 14h45-17h45 en hiver ; 8h30-13h et 16h-19h en été ; ven. 8h45-11h30 et 15h-17h45, entrée payante

Édifié fin XIXe s. par le grand vizir Sidi Moussa, puis agrandi peu à peu par son fils Ba Ahmed, le fastueux palais de la Bahia (« la Belle ») est l’un des mieux conservés de Marrakech. Idéal pour s’imprégner de l’atmosphère fraîche et raffinée des jardins et des appartements des épouses et des concubines. Ne manquez pas d’admirer le somptueux plafond sculpté en bois de cèdre peint et enluminé de la salle d’honneur.

Bab Agnaou
Percée dans les remparts à l’entrée de la kasbah, elle succède à Bab el-Jdid en direction du sud et précède Bab er-Robb.

La porte, dite « du bélier sans cornes » pour avoir perdu les deux tours qui l’encadraient, est l’une des plus imposantes de Marrakech. Construite en grès bleu-gris du djebel Guéliz désormais rougi par le sable du désert, elle se distingue par une superposition d’arcs tous différents. Contemporaine de la Koutoubia, elle resta longtemps l’accès principal de la kasbah. C’est d’ailleurs là que les souverains exposaient les têtes des condamnés à mort.

réservez maintenant

 
de
départ le
Où allez-vous et quand revenez-vous?
vers
retour le
Combien de personnes êtes-vous à voyager?
adultes et enfants à partir de 12 ans
enfants de 2 à 11 ans inclus
bébés de 0 à 2 ans
 
 

under construction